Eurostat : 29 % des Européens ne peuvent s'offrir une semaine de vacances

Eurostat, 20 juillet 2020
Publié le 20 juillet 2020

En 2019, 29 % des résidents des Etats membres de l'Union européenne âgés de 16 ans et plus étaient dans l'impossibilité de se permettre de payer pour une semaine annuelle de vacances hors de leur résidence. Cette part a progressivement diminué depuis 2010 ; 39 % des Européens se trouvaient alors dans cette situation.
Cette tendance à la baisse est cependant susceptible de ralentir en raison des confinements et restrictions de voyage mises en place à travers le monde en 2020 dans le but de ralentir la diffusion du coronavirus.

Parmi les Etats membres, la Roumanie enregistre la plus grande part d'individus se trouvant dans cette situation, une majorité de Roumains (54 %) étant dans l'impossibilité de se payer une semaine annuelle de vacances en 2019. Les résidents de Grèce arrivent en deuxième position (49 %), suivis par la Croatie (48 %), Chypre (45 %) et l'Italie (44 %).

A l'autre bout de la chaîne, au contraire, seuls 10 % des résidents de Suède ne peuvent s'offrir une semaine de vacances par an hors de chez eux, suivis par le Danemark et le Luxembourg (11 % chacun), la Finlande (12 %), et l'Allemagne et l'Autriche (13 % chacun).

29% of Europeans can’t afford a week’s holiday