Coronavirus : une voie commune vers une réouverture sans risque de l'Europe

Commission européenne, 17 mars 2021
Publié le 23 mars 2021
Illustration Commission européenne

Dans la perspective de la réunion des dirigeants européens du 25 mars prochain, la Commission invite les États membres à se préparer à la mise en place d'une approche coordonnée en vue d'une levée progressive des restrictions liées à la COVID-19 lorsque la situation épidémiologique le permettra. Dans une communication adoptée aujourd'hui, elle trace la voie à suivre pour parvenir à une politique équilibrée et à une approche commune de l'UE, mettant en évidence les actions que nous devons entreprendre pour faire advenir le moment où nous pourrons retrouver notre mode de vie européen, mais de manière sûre et durable, en contrôlant le virus.

Bien que la situation épidémiologique exige un contrôle constant jusqu'à ce qu'une couverture vaccinale suffisante soit atteinte, les conditions doivent être créées dans l'ensemble du marché unique pour permettre une réouverture sûre et durable, afin que les citoyens puissent jouir de leurs droits et que l'activité économique et sociale puisse reprendre. Cela passe notamment par la mise en place d'un certificat vert numérique couvrant la vaccination, les tests et le rétablissement, le recours à un cadre commun relatif aux mesures de réaction, des orientations sur des stratégies de dépistage supplémentaires, comme l'analyse des eaux usées pour la recherche de variants, et des investissements dans les moyens de diagnostic et les traitements. La communication met également en évidence des actions destinées à renforcer la résilience au niveau mondial grâce au dispositif COVAX et à un mécanisme européen de partage des vaccins. (...)

Étapes et outils clés définis par la Commission:

Certificats verts numériques

La Commission a adopté aujourd'hui une proposition législative établissant un cadre commun pour un certificat vert numérique couvrant la vaccination, les tests et le rétablissement. Il s'agit d'une approche au niveau de l'UE en ce qui concerne la délivrance, la vérification et l'acceptation de certificats visant à faciliter la libre circulation dans l'UE, dans le respect le plus strict du principe de non-discrimination et des droits fondamentaux des citoyens de l'UE.

Un cadre technique sera défini au niveau de l'UE, en vue de sa mise en place d'ici la mi-juin, afin de garantir la sécurité, l'interopérabilité et le plein respect des règles relatives à la protection des données à caractère personnel. La possibilité de l'étendre aux certificats compatibles délivrés dans des pays tiers sera également prévue. (...)

Aider les secteurs du tourisme et de la culture à se préparer à rouvrir en toute sécurité

En ce qui concerne les secteurs du tourisme, de l'hébergement et de la restauration, la Commission a demandé au CEN, l'organisation de normalisation, d'élaborer, en coopération avec ces secteurs et les États membres, un label sanitaire volontaire à utiliser par les établissements. Ce document sera disponible d'ici à l'été prochain.

La Commission va promouvoir les sites du patrimoine culturel et les itinéraires culturels dans l'UE, ainsi que les manifestations et festivals culturels, au moyen d'une campagne européenne sur les médias sociaux concernant le tourisme culturel durable. Lorsque les conditions le permettront, de nouvelles initiatives bénéficieront d'un soutien dans le cadre d'Erasmus + et de son action DiscoverEU pour encourager les jeunes à découvrir le patrimoine culturel européen en train, pendant et après l'Année européenne du rail.

Coronavirus : une voie commune vers une réouverture sans risque de l'Europe

Communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil européen et au Conseil. Une voie commune vers une réouverture sûre et durable, Commission européenne, 17/3/21