Rapport économique annuel sur l'économie bleue au sein de l'Union européenne - édition 2018

Commission européenne - juin 2018
Publié le 28 juin 2018

Ce premier rapport annuel fait suite à une communication de la Commission de 2012 sur "La croissance bleue" - une initiative visant à utiliser le potentiel inexploité des océans européens, mers et côtes pour développer l'emploi et l'économie - ainsi qu'un rapport sur la stratégie de croissance bleue datant de 2017.

Ce nouveau rapport dresse le bilan des progrès réalisés dans six secteurs, à savoir ceux qui ont toujours contribué à l'économie bleue (extraction et la commercialisation des ressources marines vivantes, extraction marine du pétrole et du gaz naturel, transport maritime, activités portuaires établies, construction navale et tourisme côtier).

Il se penche également sur cinq secteurs maritimes innovants et à haut potentiel identifiés dans la stratégie de la Croissance bleue : énergie bleue (éolien offshore et énergie marine), aquaculture, tourisme côtier et maritime, biotechnologie bleue et exploitation minière des fonds marins. Il pointe par ailleurs le manque de financement public comme privé qui fait obstacle au déploiement du potentiel de ces secteurs.

Le tourisme côtier et maritime figure ainsi parmi les cinq axes d'intérêt de la stratégie de Croissance bleue. Ce secteur compte pour 40 % de la valeur ajoutée brute, 61 % des emplois et 42 % des bénéfices de l'ensemble de l'économie bleue de la zone européenne en 2016.

Consultez le rapport intégral (en anglais) sur le site de la Commission européenne.