L’année du tourisme UE-Chine (EU-China Tourism Year ou « ETCY2018 ») a été officiellement lancée à Venise le 19 janvier 2018

DGE, le 22 février 2018
Publié le 22 février 2018

Annoncée en juillet 2016 par le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et par le Premier ministre chinois, Li Keqiang, cette initiative vise à accroître les flux des visiteurs et les investissements entre l’Union européenne (UE) et la Chine.

Du côté européen, ce projet est piloté par la Commission européenne - Direction générale du marché intérieur, de l’industrie, de l’entrepreneuriat et des PME, dite « DG Croissance ») qui collabore avec la Commission européenne du tourisme (CET), association regroupant les organismes nationaux en charge de la promotion du tourisme (National Tourism Organisations ou NTO) d’une trentaine de pays européens. La CET a notamment été chargée de créer une plateforme conjointe de promotion à destination des marchés chinois (Joint Promotion Platform). Soutenue financièrement par l’Union européenne, cette plateforme doit susciter d’autres financements publics et privés (effet de levier).

Pour l’UE, l’objectif est d’encourager des campagnes de marketing pour augmenter la visibilité de la destination Europe auprès des visiteurs chinois, mais aussi d’aider l’industrie à mieux accueillir les touristes chinois. Il s’agit d’approfondir la compréhension interculturelle et de favoriser les échanges entre professionnels européens et chinois, à travers des événements réunissant les opérateurs du secteur (sommets, rencontres « B2B » à l’occasion des principaux salons mondiaux, etc.).

La CET a lancé un appel à projet visant à accompagner et à soutenir financièrement des campagnes de promotion touristique à destination de la Chine. Elle peut couvrir jusqu’à 50 % de la campagne, pour un montant pouvant aller de 100 000 à 300 000 euros. Tous les types d’acteurs peuvent y répondre et des consortiums peuvent être créés entre plusieurs pays de l’Union. Les thèmes sont divers (tourisme maritime, gastronomie, patrimoine culturel et naturel, etc.).

Le programme de l’Année UE-Chine offre ainsi aux collectivités territoriales et entreprises françaises du secteur touristique la possibilité de faire labelliser et de promouvoir des événements organisés sur le thème des relations avec la Chine en matière de tourisme. De plus, les sites touristiques emblématiques (monuments historiques, bâtiments remarquables, ponts…) peuvent demander à participer au « pont de lumière » (Light Bridge) et s’illuminer à l’occasion du festival des lanternes, les 2 et 3 mars 2018. De nombreux sites chinois participeront à cette initiative en s’illuminant aux couleurs de l’Europe le 9 mars, journée de l’Europe.

La manifestation sera visible sur le site de référence de l’année du tourisme et sur VisitEurope. Les meilleurs visuels proposés par les collectivités participantes seront intégrés dans une vidéo de promotion de l’Union européenne.

La Mission de promotion du tourisme du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères invite les collectivités intéressées par l’organisation d’un ou plusieurs événements de l’Année du tourisme UE-Chine, à se signaler, en parallèle des contacts établis auprès d’ETC, auprès de :

Amandine SOUTHON : Cheffe de pôle « Enjeux internationaux et Représentations », amandine.southon@diplomatie.gouv.fr, Tel : 01.43.17.62.96

Pour avoir des  renseignements d’ordre général sur les actions de l’UE, se reporter aux pages de VIT consacrées à ce sujet, ou contacter l'équipe VIT via le formulaire contact.