Voyager sain

Les Echos, le 27 décembre 2018
Publié le 5 décembre 2018

Un mercredi matin à São Paulo. À l'heure où les hélicoptères des businessmen envahissent le ciel pauliste, l'héliport de l'hôtel Pullman Vila Olímpia, situé dans le quartier d'affaires, se prépare à un événement inhabituel. Une séance de yoga à ciel ouvert menée par Sarah Hoey, coach «wellness» spécialement venue de Californie pour lancer le nouveau programme bien-être de la chaîne hôtelière Pullman, davantage réputée pour ses services business que son expertise bien-être. Business et wellness? Deux univers chaque jour moins antinomiques à mesure que le bien-être s'enracine dans nos habitudes quotidiennes. Aujourd'hui, même en déplacement professionnel, plus question d'abandonner les petits rituels qui nous font du bien. Quel que soit le pays dans lequel on se trouve, on doit pouvoir courir, s'étirer, manger sain, se relaxer et parfois même méditer. Une nouvelle hygiène de vie à laquelle l'hôtellerie s'adapte peu à peu.

Consultez l'article intégral sur le site Les Echos.