« Gamping » et réglementation en hôtellerie de plein-air

Vendée Expansion, le 3 décembre 2018
Publié le 5 décembre 2018

Le terme de « Gamping » a récemment fait son apparition dans le secteur du tourisme. Mais que se cache-t-il derrière cette appellation ? Quelles sont les possibilités offertes par cette activité mais également quelles en sont les limites ?

Le mot « Gamping » est un néologisme créé récemment par Joseph Léopold, il s’agit tout simplement de l’association des mots « Garden » (jardin) et « camping ». Mais cette pratique n’est pas récente, elle revêtait précédemment le nom de « camping à la ferme » devenu aujourd’hui plus une thématique de camping, souvent portée par les labels, qu’une forme réglementaire. A quoi correspond alors cette dénomination ? Point sur la réglementation HPA.

Il existe réglementairement parlant uniquement 2 façons de créer un hébergement de plein-air, lequel pourra revêtir 4 formes avec chacune ses particularités. Dans tous les cas, il sera impératif de se rapprocher au préalable du service urbanisme de sa commune pour connaître les possibilités du PLU pour la création d’une activité de camping sur une parcelle.

Consultez l'article intégral sur le site Vendée Expansion.