Sociologie de la Corse : IV. Le tourisme comme destin ?

Editions La Découverte, 2018
Publié le 27 août 2018

Les chapitres précédents ont permis de faire l’inventaire des contraintes qui enserrent le développement de la Corse. En un demi-siècle, l’île a beaucoup changé, alors que ces transformations n’ont pas été principalement l’effet du volontarisme des politiques publiques. Bien que les Corses aient été à l’avant-garde des territoires qui refusaient d’être le « bronze-cul de l’Europe », selon l’expression.

Plan de l'article

Comment la Corse est devenue touristique
Une île évitée
Précurseurs

La manne touristique
Un poids considérable
Les contradictions de l’aménagement

Criminalité, tourisme, bâtiment
Mafia ?
Rackets
Prises de parole
Délinquance, politique et relations familiales
Bars, restaurants, boîtes de nuit

Luxe, calme et volupté
Non aux « mangeurs de tomates »
La Corse pour les super-riches

Les ruses du patrimoine
Napoléon, Napoléon
Le père de la patrie


Pour se procurer l'ouvrage...

Mots-clés