La domination touristique

Syllepse - coll. Alternatives Sud - coll. Alternatives Sud, septembre 2018
Publié le 18 septembre 2018
180918-la-domination-touristique.jpg
Couverture de l'ouvrage : La domination touristique
Crédits : Syllepse

 

Fait social total , le marché touristique international s’apparente aussi à un rapport de domination. Il met en présence – asymétrique – opérateurs, visiteurs et visités. Les premiers se concurrencent ou se conglomèrent, les deuxièmes s’imitent ou se distinguent, les derniers se précipitent ou se retirent. Si la croissance continue du secteur repose sur sa massification et sa diversification, le droit à la mobilité récréative – 1,4 milliard de séjours à l’étranger en 2018 – reste un privilège, dont la démocratisation réelle déborderait les capacités d’absorption écologique du globe. Pour l’heure, moins d’un humain sur quinze est en position politique, culturelle et économique de visiter les quatorze restants. Migrations d’agrément et de désagrément se croisent aux frontières, béantes pour les uns, grillagées pour les autres, des régions émettrices et réceptrices.

Pour se procurer l'ouvrage.