Les startups de la région Asie-Pacifique en tête des levées de fonds

Phocuswright, mars 2019
Publié le 8 mars 2019

Phocuswright suit l'évolution du secteur des startups du etourisme depuis 2008 et les rapports annuels "State of Travel Startups" sont publiés depuis 2012. Le etourisme a considérablement évolué au cours des trois dernières décennies. À chaque étape de l'évolution des produits, des technologies et des plateformes, les startups ont été à la pointe - et continuent de l'être - de la disruption dans l'industrie du voyage.

Les transactions mobiles, la location entre particuliers, le covoiturage, le ciblage par la géolocalisation, les réservations le jour même et le contenu personnalisé ont été des inventions novatrices (et ont sans doute évolué avec le temps); elles ont ouvert la voie à d'autres innovations dans le domaine de l'analyse basée sur l'intelligence artificielle, des interfaces conversationnelles, de la réalité virtuelle et augmentée, des paiements, etc.

Cependant, le financement destiné aux jeunes entreprises de voyages plafonne et les dernières phases de financement continuent de se concentrer sur les entreprises émergentes et établies qui dominent le marché. Cette dynamique de marché peut freiner le financement des entreprises plus anciennes. Au cours de la période analysée, ce sont les startups du tourisme en Asie-Pacifique qui ont levé le plus de fonds, avec 6,1 milliards de dollars, suivies de l'Amérique du Nord avec 4,3 milliards et de l'Europe avec 3,7 milliards.

Les startups de la région Asie-Pacifique en tête des levées de fonds (étude payante)