Le tourisme comme expérience sensible

Revue Téoros n° 38, janvier 2019
Publié le 23 janvier 2019

Première approche des ressentis des touristes chinois en France à partir des données issues des réseaux sociaux numériques

Résumé :

Le développement du tourisme oblige les acteurs et les territoires à s’adapter à la demande et aux besoins des visiteurs originaires de différents pays et cultures. Cette exigence interculturelle passe notamment par une connaissance plus fine des pratiques, des perceptions et des ressentis des touristes étrangers et notamment des touristes chinois, dont le nombre est en forte augmentation en France, en Europe et dans le monde.

L’article propose une approche exploratoire des représentations associées à ces pratiques en France par l’exploitation des commentaires et des images postés sur le réseau social Sina Microblog (Weibo) par des touristes chinois en visite dans la ville d’Avignon à l’été 2016 et aboutit notamment à une première typologie des ressentis. Le protocole d’analyse des pratiques touristiques développé pour cet exemple permet d’appréhender le niveau de satisfaction des touristes, d’analyser ce qui forge leur comportement complexe à partir de leur ressenti sur place, de mieux caractériser l’expérience touristique au sens large et d’imaginer une modélisation. D’un point de vue plus opérationnel, la démarche permet d’envisager une amélioration du dialogue entre les opérateurs touristiques et les usagers finaux, une adaptation plus fine de l’offre et de la demande, une amélioration du bien-être des touristes et un renforcement de l’attractivité des territoires.

Auteur(s) :

Bule Liu, Luc Gwiazdzinski et Wenbo Hu

Le tourisme comme expérience sensible