L'industrie du tourisme et des voyages est plus résiliente que jamais

Travel Daily News, 5 novembre 2019
Publié le 5 novembre 2019

Le World Travel & Tourism Council (WTTC), en partenariat avec Global Rescue, a publié une nouvelle étude analysant l'impact de 90  crises entre 2001 et 2018, tant au niveau des pays que des villes. Elle examine le temps de récupération, le nombre d'arrivées et de dépenses touristiques perdues.

Principaux enseignements :

  • Le secteur Voyages et tourisme est plus résilient que jamais - les délais de récupération moyens sont passés de 26 mois en 2001 à 10 mois en 2018.
  • Parmi les quatre catégories de crise analysées, l'instabilité politique s'est avérée la plus difficile (temps de récupération moyen de 22,2 mois, minimum 10 mois), tandis que les incidents terroristes ou liés à la sécurité présentent le temps de récupération moyen le plus court, soit 11,5 mois (minimum 2 mois).
  • De plus, les temps de récupération moyens pour les catastrophes naturelles et les épidémies étaient de 16,2 mois et 19,4 mois respectivement (minimum 1 et 10 mois respectivement).
  • Les partenariats public-privé et une communications efficace et transparente sont essentiels à la préparation et à la prévention.

L'industrie du tourisme et des voyages est plus résiliente que jamais (article en anglais)