Lot : un futur grand office de tourisme « Cahors, Vallée du lot »

La Dépêche, 5 juillet 2019
Publié le 5 juillet 2019

Quatre intercommunalités du Sud lotois (Grand Cahors, Vallée du Lot et du Vignoble, Pays de Lalbenque Limogne et Quercy Blanc) ont décidé de créer un office de tourisme à l’échelle du territoire pour valoriser leurs atouts entre la gastronomie, le patrimoine, le vin, la navigation et les chemins de randonnée.

Le futur grand office de tourisme organisé à l’échelle des quatre intercommunalités Grand Cahors (Vallée du Lot et du Vignoble, Communauté du Pays de Lalbenque, Limogne, Communauté de communes du Quercy Blanc) est né ce matin, dans un décor de carte postale sur les berges du Lot, à deux pas du pont Valentré, tandis que sur l’autre rive, des enfants plongeaient joyeusement dans la rivière depuis un house-boat.

Officiellement ce n’est qu’au 1er janvier 2020 que le rapprochement entre les quatre entités interviendra dans les faits avec un objectif commun, celui de promouvoir la marque « Cahors, vallée du Lot ». « En matière de tourisme il faut souvent dépasser nos périmètres » explique Jean-Marc Vayssouze, le président du Grand Cahors. La mutualisation touristique a été choisie pour valoriser la nouvelle destination du Sud du Lot. Chacun des quatre territoires a des atouts à faire valoir : la notoriété de Cahors, la richesse de son patrimoine ; la navigation sur le Lot ; l’itinérance avec la voie verte et les chemins de Saint-Jacques le GR 65 ; la gastronomie avec la truffe de Lalbenque, le vin ; le géotourisme entre les phosphatières et Pech Merle.

Lot : un futur grand office de tourisme « Cahors, Vallée du lot »