A Bordeaux le tourisme d’été n’a souffert ni des Gilets jaunes ni d’Airbnb

La Tribune, le 4 septembre 2019
Publié le 4 septembre 2019

Les hôteliers bordelais peuvent être rassurés, l’été 2019 se solde par une hausse d’activité pour le tourisme à Bordeaux Métropole. Les premiers indicateurs utilisés par Bordeaux Tourisme et Congrès en témoignent. Même Airbnb n’a pas nuit à la fréquentation hôtelière.

L'office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole (Bordeaux Tourisme et Congrès), présidé par Stephan Delaux, a fait un premier point ce mercredi matin sur le bilan de la haute saison estivale, de juin à août. Première bonne nouvelle : l'impact négatif sur l'activité et la fréquentation touristique que les professionnels anticipaient à cause de la crise des Gilets jaunes n'a pas eu lieu. Avec un taux d'occupation hôtelier moyen de 85 % en juin, cet indicateur est au plus haut.
 

A Bordeaux le tourisme d’été n’a souffert ni des Gilets jaunes ni d’Airbnb