Les cars de tourisme devenus indésirables à Paris

BFM TV, 3 juillet 2019
Publié le 4 juillet 2019

Les contrôles et verbalisation se multiplient contre les cars de tourisme à Paris qui ne sont plus les bienvenus dans l'hypercentre. Les professionnels dénoncent des conditions de travail de plus en plus difficiles.

Près des lieux touristiques, les montées et descentes des cars se font au pas de course. Arrêtés sur la chaussée ou dans des voies de bus, les conducteurs de ces cars touristiques doivent faire au plus vite pour éviter la verbalisation fixée à 135 euros. D'autres laissent leur moteur tourner en attendant de récupérer les touristes. Autant de nuisances contre lesquelles veut lutter la mairie de Paris.

Les cars de tourisme devenus indésirables à Paris

Mots-clés