Le Slow Tourisme, pour prendre le temps de découvrir la Seine-et-Marne

Le Parisien, le 17 mars 2019
Publié le 18 mars 2019

Le département veut développer un tourisme « lent », permettant aux visiteurs de parcourir la Seine-et-Marne à vélo, en bateau ou encore à pied, tout en profitant des petits plaisirs.

La Seine-et-Marne convoque les péchés capitaux. L’envie, la gourmandise et la paresse sont au rendez-vous du nouvel axe de développement touristique, amorcé par l’agence départementale Seine-et-Marne Attractivité. « Nous leur proposons une alternative à l’effervescence parisienne », s’enthousiasme une de ses représentantes.

Une brochure de vingt pages en papier glacé, présentée pour la première fois aux visiteurs du Salon mondial du tourisme, qui ferme ses portes, ce dimanche, à Paris (XVe), recense une partie des activités et lieux proposés en Seine-et-Marne, qui permettent de « prendre le temps d’observer, d’écouter, de savourer les plaisirs de la table ou de s’imprégner de la nature ».
 

Le Slow Tourisme, pour prendre le temps de découvrir la Seine-et-Marne