Tourisme : À Lille, pour louer sur Airbnb, il faudra désormais être enregistré

La Voix du Nord, le 13 décembre 2018
Publié le 14 décembre 2018

La ville de Lille a lancé une plateforme d’enregistrement à destination des personnes qui louent une chambre ou un logement sur Airbnb. Objectifs : lutter contre les dérives et empêcher que des quartiers ne soient dévolus aux locations touristiques, à l’image de ce qui peut exister à Paris ou Barcelone.

 Une plateforme pour s’enregistrer

Un an après Paris, les villes de Lille, Lomme et Hellemmes contraignent, à compter du 1er  janvier 2019, chaque particulier qui loue son logement (résidence principale ou secondaire) sur une plateforme de type Airbnb à s’enregistrer (1). Objectif : contrôler, grâce à un numéro attribué à chaque loueur et qui devra figurer sur l’annonce de location, que les propriétaires qui louent leur résidence principale en totalité (et pas seulement une chambre) ne dépassent pas les 120 nuitées annuelles, le seuil fixé.

Consultez l'article intégral sur le site La Voix du Nord.