Hauts-de-France : et si le Nord était en train de devenir une vraie destination touristique ?

20 minutes, le 20 juin 2019
Publié le 20 juin 2019

Soleil et commémorations de la Première Guerre mondiale suffisent-ils à expliquer les bons chiffres ? En 2018, la région de Hauts-de-France a enregistré une fréquentation touristique record, selon une étude de l’Insee. Aussi bien pour les hôtels que pour les campings.

Derrière la Bretagne et la Normandie

"En 2018, il est clair que l’ensoleillement record de la région a dopé les chiffres de l’hébergement de plein air comme le camping. Mais le phénomène semble dépasser le simple cadre de la météo. La tendance générale est en hausse de 21 % depuis quatre ans", souligne l’Insee. Plus globalement, le nombre de nuitées, tout type d’hébergement confondu, est en constante progression depuis 2010.

Et lors du premier semestre 2019, la tendance se poursuit.  "Une étude du site Expedia sur l’hôtellerie annonce que les Hauts-de-France connaissent la troisième plus forte progression, derrière la Bretagne et la Normandie", confirme le Comité régional de tourisme (CRT), qui estime que "l’art de vivre, les grands espaces de nature et les villes où il se passe toujours quelque chose sont aussi un réel atout".

Hauts-de-France : et si le Nord était en train de devenir une vraie destination touristique ?