L'effet Renaissance dope la nouvelle saison à Tours

La Nouvelle République, le 15 juin 2019
Publié le 17 juin 2019

La Métropole a présenté hier un bilan séduisant des premiers mois de l’année et les nouveautés. De quoi séduire encore plus de touristes ou de locaux.

Sauf pour le thermomètre, la saison touristique s’annonce sous les meilleurs auspices puisque plusieurs indicateurs battent des records. Ces chiffres, ainsi que les nouveautés de la saison, ont été présentés hier lors d’un point presse à l’Auberge du Croissant, toute refaite, à Rochecorbon.

  • Du jamais vu à Villandry. Seul château dans le territoire de la métropole, Villandry a enregistré + 24 % de fréquentation depuis le début de l’année (2018 avait déjà été un bon cru).
  • Loire à vélo : le grand braquet ! L’itinéraire a vu sa fréquentation augmenter de 60 % entre janvier et avril (15.181 passages). A Savonnières, où un compteur historique est installé, le record de fréquentation a été enregistré.
  • Bon décollage à l’aéroport. Entre janvier et avril, la croissance affiche + 26 %, chiffre lié à l’augmentation de l’offre.
  • Hébergement. L’année dernière avait été un record pour les dix années précédentes. Dans l’hôtellerie, le premier trimestre a accusé un petit recul (2,3 %), mais malgré tout, il est observé une forte progression des nuitées étrangères (+ 7,3 %). Les professionnels du secteur relient cette tendance aux événements du 500e anniversaire de la Renaissance.

A souligner que l’hôtellerie affiche complet pour trois week-ends : pour le rallye Tours auto début mai, à l’Ascension et pour l’American Tours festival début juillet. Dans le domaine du tourisme d’affaires dans les hôtels « Touraine Hôtels » (quatorze établissements), le chiffre d’affaires progresse de 9,6 %.

  • Des apéros en hauteur. Ils avaient bien fonctionné l’an passé et reprennent à la Tour Charlemagne (tous les vendredis à 19 h, 20 € par personne pour une dégustation après les 248 marches, jusqu’au 27 septembre). Nombre de place limité à dix-sept personnes. Les apéros gabare fonctionnent aussi très bien.

L'effet Renaissance dope la nouvelle saison à Tours