Tourisme : la Bretagne a un train d'avance

Bretagne économique, 25 juin 2019
Publié le 27 juin 2019

Avec 42 % du littoral français, sa richesse culturelle et son patrimoine, la Bretagne est la troisième région touristique de France. Et le tourisme représente 8 % du PIB breton. Pour rester une région attractive et dynamique, les acteurs économiques unissent leurs forces. Le mot d’ordre : innovation et ouverture.  

Si la météo n'est pas toujours des plus estivales en Bretagne, la région bénéficie d'une image positive. Les touristes viennent pour son littoral, ses itinéraires de balade, sa gastronomie, sa culture, son patrimoine, son calme...

« C'est une chance énorme : notre région bénéficie d'une forte identité. Les gens viennent pour les paysages, la tranquillité, le littoral mais aussi l'intérieur. La Bretagne est reconnue comme un territoire préservé », apprécie Anne Gallo, vice-présidente du conseil régional chargé du tourisme et présidente du Comité régional du tourisme (CRT) Bretagne depuis 2015.

Pour l'élue, la Bretagne a tous les atouts pour se positionner comme une destination phare du slow tourisme, c'est-à-dire un tourisme au grand air (pur et iodé !) et déconnecté. Par exemple, reconnus comme particulièrement apaisants, les chemins de halage bretons enregistrent une hausse de 6 % de leur fréquentation.

Tourisme : la Bretagne a un train d'avance