Le Grand Ouest veut continuer de séduire les Britanniques

Ouest France, le 3 septembre 2019
Publié le 4 septembre 2019

Regroupées, les trois Régions Pays de la Loire, Bretagne et Normandie renouvellent leur contrat pour attirer les touristes britanniques. C’est la première clientèle étrangère de l’Ouest, fidèle, qui apprécie la diversité de l’offre touristique. Les grands événements sont un atout majeur, explique Franck Louvrier, conseiller régional chargé du tourisme à la Région Pays de la Loire.

Attirer la clientèle britannique, c’est l’objectif du "contrat de destination" que vous renouvelez aujourd’hui, mercredi 4 septembre 2019, à Paris ?

Les trois Régions Bretagne, Pays de la Loire et Normandie s’unissent avec Atout France (1) et la Brittany Ferries pour mieux vendre le Grand Ouest aux Britanniques sur la période 2019-2021. En 2020, il va s’élargir au marché irlandais. On s’est mis ensemble pour vendre notre image, car on a les mêmes problématiques et on accroît ainsi nos budgets. La marque Atlantic Loire valley permet de faire de la promotion, de la côte Atlantique jusqu’aux châteaux de la Loire, et d’accroître les flux touristiques. Pour 2019, ce cofinancement d’actions équivaut à 450 000 € d’actions visant à renforcer l’image des marques de destination, accroître les flux, améliorer l’accueil… Il y a aussi un volet observation et analyse des comportements pour préparer le renouvellement de la clientèle.

Le Grand Ouest veut continuer de séduire les Britanniques