L'hôtellerie clermontoise à l'assaut des marchés russes et chinois

La Tribune, 28 octobre 2019
Publié le 29 octobre 2019

D'ici à début 2020, Clermont-Auvergne-Métropole comptera quatre nouveaux hôtels ainsi qu'une Auberge de Jeunesse. L'hôtellerie Clermontoise vise de nouveaux marchés, en particulier à l'international.

Les professionnels clermontois ont engagé une réflexion autour de l'accueil des touristes chinois, et, plus largement, du marché asiatique. Journée pour mieux accueillir la clientèle chinoise dans les hôtels, conférence d'un expert sur le marché touristique chinois, réflexions sur les attentes des touristes chinois, déjeuner chinois, réflexion sur le positionnement des offres, outils marketing et grilles tarifaires... le Club hôtelier est très actif sur ce projet.

« Il y a un potentiel énorme qui ne demande qu'à être exploité. Mais cela demande une adaptation de nos habitudes d'accueil pour que cette clientèle et les tours opérateurs viennent jusqu'en Auvergne. Nous nous préparons à accueillir les touristes chinois à l'horizon 2021 », commente Delphine Giraud, la présidente du Club hôtelier.
 

L'hôtellerie clermontoise à l'assaut des marchés russes et chinois