Lecture attentive des politiques régionales d’innovation touristique : est-on vraiment innovant en invoquant l’innovation comme un oracle

Par Brice Duthion pour Etourisme, le 27 février 2018
Publié le 28 février 2018


Pour celles et ceux qui parmi vous, lectrices et lecteurs attentifs de ce blog de référence, avez l’habitude de voyager en France, de rencontrer les différents acteurs du tourisme national ou d’observer les tendances et les modes dans les discours et les écrits entendus ou lus aux six coins de notre magnifique hexagone, il ne vous a pas échappé qu’un mot revient depuis plusieurs années avec constance et parfois insistance dans toute noble assemblée. L’innovation ! L’innovation, être innovant, développer des stratégies innovantes, s’adapter agilement aux innovations exogènes, innover pour survivre ou survivre pour innover, etc. Le mot est cuisiné à toutes les sauces. Sont-elles toutes digestes ? C’est la question que je me suis posé en pensant à ce nouvel article.

Qui me plongea avec délice il y a une vingtaine d’années, à l’époque du Protocole de Kyoto et des premières publications du GIEC, où tout devint « durable » pendant quelques mois, ceux des débuts de la gauche plurielle. Durables les citoyens, durables les comportements, durable le développement, ce qui fit de ce dernier terme sans doute mal traduit de l’anglais, par essence (et même sans pétrole…) un doux euphémisme. Fallait-il durer pour vivre ? La réponse semblait évidente.

Consultez l'article complet sur Etourisme.info.

Mots-clés