Vacances d'été : les destinations fraîches ont la cote, notamment du côté des Alpes

La Provence, le 30 août 2019
Publié le 2 septembre 2019

En région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce sont les Alpes qui ont su tirer leur épingle du jeu

Alors que les destinations du Sud de la France ont subi un début de période estivale plus contrasté que prévu en termes de fréquentation, d’autres destinations ont connu un véritable regain d’attractivité au plus grand bonheur des professionnels du tourisme. Et le moins que l’on puisse direc c’est que les destinations où l’on trouve de la fraîcheur ont tiré leur épingle du jeu.

Selon Protourisme, toute la façade Atlantique, des côtes bretonnes au Pays Basque, sort grande gagnante de cette saison estivale avec une hausse de fréquentation comprise entre +3 % et 6 % en juillet. Les régions montagneuses ont connu une belle hausse de fréquentation durant la saison estivale, en Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. C'est notamment le cas des Alpes, avec une hausse de 4 % par rapport à l’an dernier. "Plusieurs chiffres prometteurs commencent à arriver. Ceci est notamment dû à une météo très favorable et un programme très étoffé. Notre offre alpine n’a jamais été aussi dense", rapporte François de Canson, président du Comité Régional de Tourisme.

Vacances d'été : les destinations fraîches ont la cote, notamment du côté des Alpes