Pourquoi la montagne doit parler autrement aux jeunes

La Tribune, 10 mai 2019
Publié le 14 mai 2019

Les moins de 30 ans représentent un gisement de fréquentation touristique pour la montagne française… Encore faudrait-il que les acteurs touristiques apprennent à parler leur langage, suggère une étude sur l’attractivité des massifs.

La stagnation de la fréquentation des stations de sports d'hiver, conjuguée au réchauffement climatique menaçant l'or blanc, sera-t-elle contrebalancée par le développement du tourisme estival ?

La question ressort souvent quand l'avenir du tourisme de montagne est évoqué. Le développement de la pratique montagnarde par les jeunes est aussi fréquemment évoquée parmi les pistes de réponse.

Pourquoi la montagne doit parler autrement aux jeunes