Poursuivre la dynamique des contrats de destination : quatre premiers contrats renouvelés

DGE, le 25 janvier 2018
Publié le 25 janvier 2018

Lancés par l’Etat en 2014 et 2016, les 22 contrats de destination visent à impliquer les acteurs touristiques publics et privés dans la définition et la mise en œuvre de véritables stratégies de destination, impliquant une meilleure structuration de l’offre et la valorisation de la diversité de l’offre touristique française, afin de conquérir de nouveaux visiteurs internationaux.

Contrats de destination

Après 3 ans de vie pour certains de ces contrats, le bilan est largement positif et reconnu par l’ensemble des contractants. L’élan donné par l’Etat va donc être poursuivi : dans ce contexte, à l’occasion du conseil interministériel du tourisme du 19 janvier 2018, les Secrétaires d’Etat auprès du Ministre des affaires étrangères et auprès du Ministre de l’économie ont signé, avec quatre contrats arrivés à échéance, un avenant permettant de poursuivre la collaboration efficacement engagée.

Les contractants des destinations Bordeaux, Biarritz destination golf, Lyon Cité de la gastronomie et Val de Loire ont montré leur capacité à mobiliser l’ensemble de leurs partenaires - les professionnels non seulement du tourisme mais aussi de la viticulture, de la croisière, du golf, de la gastronomie ou encore du patrimoine - sur la mise en œuvre d’actions communes et sur leur promotion à l’échelle de la destination.

Dans le cadre de l’avenant renouvelant les contrats de destination concernés pour 3 ans, l’accent sera mis sur l’innovation et le numérique ainsi que sur les projets d’investissement structurants en faveur du tourisme. Atout France, également co-signataire de ces avenants, poursuivra la promotion de ces destinations, notamment sur le site France.fr.