DataTourisme : une plateforme pour mieux diffuser les données touristiques

DGE, le 19 juillet 2018
Publié le 19 juillet 2018

La DGE agit pour le soutien au développement de l’innovation numérique dans le tourisme. Le développement du numérique dans l’ensemble de la chaîne de services constitue l’un des axes prioritaires de la stratégie touristique gouvernementale. Le numérique intervient tout au long du parcours du client et l’accompagne durant toutes les phases de son voyage. Ainsi, la DGE s’est positionné sur le développement de l’innovation numérique dans ce secteur d’activité et a conduit plusieurs actions /
- la création de la plateforme DATAtourisme ;
- le soutien à des projets de services numériques destinés au tourisme de mémoire et d’histoire.

 

1. Améliorer l’exploitation des données dans le tourisme

Pour améliorer l’attractivité et la compétitivité de l’offre touristique française, l’uniformisation des données, la collecte et l’accès aux informations touristiques constituent un prérequis pour améliorer la chaîne de services touristiques.

Fin 2017 a été lancé DATAtourisme, première plateforme en Europe de collecte, d’homogénéisation et de diffusion des données publiques touristiques en opendata. Portée par la DGE et Tourisme & Territoires, la plateforme DATAtourisme permet d’apporter une réponse nationale aux besoins exprimés par les entreprises dans l’amélioration, le partage et l’exploitation de la donnée touristique en opendata. Il s’agit également d’une opportunité d’améliorer la lisibilité et la visibilité des informations produites par les acteurs touristiques institutionnels (offices de tourisme, comités département et régionaux du tourisme).

 

2. Un bilan prometteur

Mi-juillet 2018, les chiffres attestent d’une dynamique encourageante (source : dossier de presse du CIT du 19/07/2018).

  • 230 000 données institutionnelles sont disponibles en open data, grâce à la mobilisation des comités régionaux du tourisme, des comités départementaux du tourisme et des offices du tourisme qui transmettent en temps réel leurs données sur les évènements (fêtes et manifestations) et les points d’intérêts touristiques.
  • 2 300 réutilisateurs de données utilisent DATAtourisme, dont une majorité l’intègre dans leurs services ou applications (startups dans les domaines GPS / cartographie, transporteurs , groupes hôteliers, plateformes/OTA, agences de voyage, presse/éditions, plateformes d’activités touristiques, mais aussi des collectivités).
  • Plusieurs dizaines d’applications ont été créées grâce aux données de DATA tourisme. Les principales tendances : 1/ les événements et activités géolocalisés : « que faire près de mon lieu de séjour ? », 2/ les chatbots / conseillers virtuels (Intelligence Artificielle), 3/ les opérateurs de cartographie.
  • intégration des données en langue anglaise à compter de juillet 2018.

D’après le CIT du 19 juillet 2019, la plateforme Datatourisme devrait désormais être pilotée au sein d’ETALAB, service du Premier ministre qui pilote la politique d'ouverture et de partage des données publiques. Outre le développement dans plusieurs langues et l’extension de son champ de données disponibles, la plateforme s’ouvrira à d’autres producteurs de données privées.

Consultez la plateforme DATATourisme.