Tourisme international : la France numéro 3 mondial pour les recettes

Les Echos, 8 octobre 2019
Publié le 8 octobre 2019

C'est un paradoxe national. La France reste « la première destination touristique mondiale » pour la fréquentation (89,4 millions de visiteurs étrangers en 2018, +3 % sur un an ), mais elle n'occupe que la troisième place en termes de recettes, avec 67 milliards de dollars (56,2 milliards d'euros) en 2018.

Loin derrière des États-Unis (214 milliards de dollars pour 80 millions de touristes) et l'Espagne (74 milliards pour 83 millions de touristes), selon les données de l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT).

La France, pays de transit

Comment expliquer ce décalage ? « Cette moindre performance s'explique par le fait que les dépenses moyennes par visiteur sont plus faibles en France qu'en Espagne ou aux États-Unis », soulignent les députés Marguerite Deprez-Audebert (Modem) et Didier Martin (LREM), dans un rapport d'information publié cet été.

Tourisme international : la France numéro 3 mondial pour les recettes (article payant)