Les arrivées long-courriers en Europe ont continué à progresser régulièrement au 2e trimestre 2018, compensant la baisse des arrivées intra-européennes

ForwardKeys & ECM, septembre 2018
Publié le 13 septembre 2018

Les derniers résultats du Baromètre du trafic aérien réalisé par European Cities Marketing et ForwardKeys, ont souligné que la bonne croissance des arrivées long-courriers en Europe équilibre la baisse du nombre d'arrivées intra-européennes. Une orientation qui devrait se poursuivre dans le temps, les réservations pour le 3e trimestre 2018 suivant la même tendance.

+8,2 % d'arrivées long-courriers au 2e trimestre 2018 (par rapport au 2e trimestre 2017)

Les arrivées long-courriers ont connu une augmentation de 8,4 %, l'Asie et l'Océanie, l'Afrique et l'Amérique centrale et du Sud ayant maintenu des taux de croissance supérieurs à 10 %. Les voyages intra-européens ont toutefois affiché une performance médiocre avec une baisse de 4,1 %. Il en résulte une croissance modérée de 1,5 % du total des arrivées internationales en Europe au 2e trimestre.

Le segment du voyage d'agrément en pleine croissance

Le profil des voyageurs orienté loisirs poursuit sa croissance pour les arrivées long-courriers, comme le montre la croissance des segments de voyageurs généralement estampillés "loisir" (plus forte augmentation) : famille de 3 à 5 personnes et groupes de 6 personnes ou plus, durée moyenne des séjours (de 6 à 21 nuits) et délais de plus de 120 jours.

Londres et Paris ont maintenu leur prédominance et restent les deux premières destinations pour les voyageurs long-courriers

Londres (17 %) et Paris (14 %) attirent toujours davantage les voyageurs long-courriers. Rome a été la première destination croissante en termes de part de marché (part de 9 %), en hausse de 2 points par rapport au trimestre précédent, tandis qu’Istanbul a diminué de 3 points (6 %) au 2e trimestre. Le Top 10 premiers accueille Zurich pour la première fois cette année.

Retrouvez la publication intégrale sur le site d'ECM (en anglais).