Saison touristique d’été 2018 : fréquentation en hausse, grâce à la clientèle non résidente

Insee Focus n°134, le 28 novembre 2018
Publié le 29 novembre 2018
Nice - Photo par Oscar Nord sur Unsplash

En France métropolitaine, la fréquentation estivale des hébergements collectifs touristiques augmente de 1,3 % en 2018, après + 6,1 % en 2017, année de rattrapage après le recul à la suite des attentats terroristes de 2015 et 2016. La fréquentation des non-résidents s’accroît nettement (+ 4,3 %), alors que celle des résidents est quasiment stable (− 0,1 %). Comme en 2017, la croissance est particulièrement forte dans les zones urbaines (+ 3,7 %), surtout en Île-de-France (+ 7,7 %). Elle est modérée dans les zones littorales. Les massifs de haute montagne sont à la peine (− 6,8 %). Globalement, les régions du nord de la France voient leur fréquentation augmenter, alors qu’elle baisse en Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Bourgogne-Franche-Comté et Occitanie.

Consultez le Focus intégral sur le site de l'Insee.