L’eau dans les stations de ski : une ressource sous pression

Ministère de la transition écologique et solidaire, mars 2019
Publié le 14 mars 2019

En montagne, la demande en eau s’accroît ponctuellement dans les stations de ski en période hivernale, sous l’effet des pics de fréquentation touristique. La satisfaction des demandes liées à ces afflux saisonniers de population (hébergement,  restauration...)  se  cumule  aux  besoins quotidiens des populations locales. Confrontées à une baisse tendancielle de l’enneigement naturel, sous l’effet du changement climatique, les stations ont de plus en plus recours à l’enneigement artificiel. Or l’hiver, les cours d’eau, en période d’étiage, sont au plus bas. Ces pressions sur l’eau peuvent entraîner une tension sur la ressource et des conflits d’usage. L’assainissement des eaux usées peut également s’avérer complexe en zone de montagne, les variations de population entraînant un accroissement ponctuel des volumes d’eaux usées à traiter.

L’eau dans les stations de ski : une ressource sous pression