Au premier trimestre 2019, la fréquentation touristique est en net repli (−2,5 % sur un an)

Insee Informations rapides n°120, le 9 mai 2019
Publié le 9 mai 2019

Au premier trimestre 2019 en France métropolitaine, la fréquentation des hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, recule de 2,5 % par rapport au premier trimestre 2018. Cette baisse fait suite à plus de deux ans de hausse continue de la fréquentation touristique, et notamment à une hausse de +2,0 % sur un an au trimestre précédent. Le recul est marqué pour la clientèle ne résidant pas en France (−4,8 %). La fréquentation des résidents diminue également (−1,5 %).

Dans les hôtels, la fréquentation de la clientèle non résidente se replie fortement, notamment en Île-de-France

Au premier trimestre 2019, les nuitées dans l’hôtellerie diminuent de 1,3 % en glissement annuel, après une hausse de 1,5 % au trimestre précédent. Cette baisse interrompt une progression continue depuis le quatrième trimestre 2016. La baisse de fréquentation concerne surtout les hôtels classés en 1 et 2*. Toutefois, certains établissements, n’ayant pas renouvelé leur demande de classement auprès d’Atout France, deviennent non classés, ce qui génère un report de la fréquentation vers cette catégorie d’hôtels. Parmi les hôtels classés, seuls les hôtels de haut de gamme (4 et 5*) maintiennent leur niveau de fréquentation.

↪ Au premier trimestre 2019, la fréquentation touristique est en net repli (−2,5 % sur un an)