L’économie de la Guadeloupe en 2018 : L’activité touristique poursuit son essor

IEDOM, Conjoncture économique n° 568, avril 2019
Publié le 18 avril 2019

L’activité touristique demeure l’un des moteurs de l’économie de la Guadeloupe en 2018. L’aéroport enregistre un nouveau record de passagers (2359779 hors transit), soit une hausse de 4,6 % (+4,5 % en 2017). La fréquentation hôtelière croît également : +3,5 % de nuitées en 2018. Pour rappel, la fréquentation hôtelière avait bondi en 2017 (+23,6 %), profitant surtout aux hôtels non classés. Les professionnels de la filière touristique interrogés par l’IEDOM sont globalement satisfaits de leur activité sur l’année 2018. Ils sont toutefois pessimistes quant au début d’année 2019.

Le nombre de croisiéristes augmente quant à lui de 20,6 % en 2018. La croisière de transit connait un véritable essor sur les cinq dernières années: le nombre de passagers, qui représente un peu plus d’un tiers de l’activité, augmente de 24,9 % en 2018. Le nombre de passagers des croisières basées (deux tiers de l’activité de la filière) progresse pour sa part de 18,4 %. Pour rappel, début 2018, l’activité croisière en Guadeloupe a continué de bénéficier du repositionnement des escales de paquebots initialement prévues dans des iles fortement impactées par les ouragans Irma et Maria.

L’économie de la Guadeloupe en 2018 : L’activité touristique poursuit son essor