Après Paris, c’est en Normandie que le tourisme augmente le plus fortement

Ouest France, le 20 décembre 2018
Publié le 21 décembre 2018

La fréquentation touristique baisse dans les régions du sud de la France. Mais elle augmente en Normandie. En 2018, la région connaît même la plus forte hausse de fréquentation touristique de France après Paris, selon l’Insee. Deux enseignements : le retour des étrangers et l’attractivité de l’Orne.

 Une fréquentation record en Normandie

Pour la deuxième année consécutive, après une très belle saison 2017, la fréquentation touristique enregistre des records en Normandie en 2018. D’après une enquête réalisée par l’Insee, « des niveaux records ont été enregistrés dans tous les types d’hébergement, favorisés par les conditions météorologiques et par un nombre important de jours fériés  ».

Entre avril et septembre, les hébergements touristiques normands ont totalisé 11 millions de nuitées, soit environ 500 000 de plus que l’année précédente. Forte d’une hausse de 5,3 % des nuitées, la région se classe deuxième derrière l’Île-de-France pour cette évolution, à un niveau très supérieur à celui de la France métropolitaine (+ 1,3 %), alors que la fréquentation baisse dans les régions du sud de la France.

Consultez l'article intégral sur le site Ouest France.