La taxe de séjour évolue au 1er janvier 2019

ANETT, le 12 septembre 2018
Publié le 13 septembre 2018

La loi de finances rectificative pour 2017 a modifié le régime en matière de taxe de séjour.

Elle permet notamment aux communes d’instaurer, à compter du 1er janvier 2019, une taxation comprise entre 1 % et 5 % par personne et par nuitée HT pour les hébergements non-classés (ou en attente de classement). Elle prévoit également une évolution de certains tarifs planchers et plafonds ainsi que la modification de certaines catégories d’hébergement.

Les collectivités locales doivent impérativement prendre une délibération avant le 1er octobre 2018 pour s’assurer d’une collecte correcte de la taxe en 2019.

Retrouvez l'article intégral sur le site de l'ANETT.

N'hésitez pas à consulter le Guide pratique sur les taxes de séjour réalisé par la DGCL et la DGE.