La réduction d'impôt pour réhabilitation d'une résidence de tourisme

LégiFiscal, le 22 décembre 2017
Publié le 4 janvier 2018

Afin de favoriser la réhabilitation des résidences de tourisme vieillisantes, les pouvoirs publics accordent une réduction d'impôt aux contribuables qui font réaliser certains travaux dans les logements ou dans les parties communes de ces résidences.

​Les conditions à remplir

Les travaux doivent être réalisés dans un logement achevé depuis au moins 15 ans et situé dans une résidence de tourisme classée. Le logement peut également être situé dans une copropriété comprenant une telle résidence, s'il est classé comme meublé de tourisme.

Le logement doit être affecté à la location pendant au moins cinq ans à compter de la date d'achèvement des travaux :

- s'il fait partie d'une résidence de tourisme classée, le propriétaire doit s'engager à le louer (nu ou meublé) à l'exploitant de la résidence de tourisme.

- s'il est situé dans une copropriété comprenant une telle résidence, le propriétaire doit s'engager à le louer meublé au moins douze semaines par an.

Retrouvez la suite de l'article sur le site LégiFiscal.

Mots-clés