Tourisme en Afrique : à la recherche de la formule gagnante

Jeune Afrique, 20 mars 2019
Publié le 20 mars 2019

Hormis le Maroc et l’Afrique du Sud, qui restent leur destination la plus prisée, le continent peine à attirer les visiteurs internationaux. Un investissement dans les infrastructures et le secteur aérien est primordial pour gagner en attractivité.

Tourisme culturel, balnéaire, mais aussi d’affaires… Le continent regorge de potentiel en la matière. Les flux internationaux vers l’Afrique poursuivent leur montée en puissance, +7 % en 2018, soit un point au-dessus de la moyenne mondiale. Ces performances sont d’abord dues au Maroc (12,3 millions de visiteurs) mais aussi à la Tunisie, qui connaît un rebond d’activité. Le Kenya, la Côte d’Ivoire, Maurice et le Zimbabwe les suivent de près, le Cap-Vert se démarque également avec une croissance à deux chiffres, grâce à l’amélioration de sa connectivité aérienne.

Tourisme en Afrique : à la recherche de la formule gagnante