Madagascar : le tourisme freiné par le manque d’infrastructures malgré son potentiel

RFI Afrique, le 15 juin 2019
Publié le 17 juin 2019

Un salon dédié au secteur du tourisme se tient, ce week-end, dans la capitale Antananarivo. La Grande Ile dispose d’un immense potentiel touristique qui pourrait contribuer à faire décoller son économie mais le manque d'infrastructures décourage de nombreux touristes étrangers qui préfèrent se rendre dans les autres îles de l’Océan Indien.

Biodiversité exceptionnelle, paysages grandioses et plages aux eaux turquoise, Madagascar a tous les atouts pour attirer de nombreux touristes internationaux. Pourtant, la Grande Ile n’a jamais dépassé les 300 000 visiteurs étrangers par an.

"Quand on parle de Madagascar, les gens ont les yeux qui brillent parce que ça reste un pays qui fait rêver mais le rêve ne suffit pas. Il est très important, aussi, qu’au niveau des professionnels, l’on soit conscient de cette potentialité. Il y a un gros travail à faire pour augmenter le nombre de possibilités d’accueil de touristes, ici, à Madagascar, en ce qui concerne les infrastructures hôtelières", souligne Patrice Raoull, président de la Confédération du tourisme de Madagascar.

Madagascar : le tourisme freiné par le manque d’infrastructures malgré son potentiel