« Le potentiel touristique de la Côte d’Ivoire est énorme mais inexploité »

Sputnik, 18 octobre 2019
Publié le 21 octobre 2019

Depuis la fin de la crise postélectorale de 2010-2011, les autorités ivoiriennes ont entrepris de donner un nouveau souffle au tourisme. De leur côté, quelques particuliers comme Andréa Bilé œuvrent à leur échelle à la promotion de la destination Côte d'Ivoire, mais aussi pour donner aux Ivoiriens le goût du tourisme. Portrait.

Après avoir longtemps pâti des différentes crises que la Côte d’Ivoire a connues – notamment lors de la décennie 2002-2011 – et en dépit de certaines contraintes comme l’insécurité, le secteur du tourisme refleurit progressivement.

En 2018, selon le ministère du Tourisme et des loisirs, plus de 3,4 millions de personnes ont visité le pays, qui s’est positionné comme la troisième destination pour le tourisme d’affaires en Afrique après le Nigeria et le Maroc. Et en 2017, le secteur touristique a contribué à près de 6% au PIB avec 21.000 emplois créés.

« Le potentiel touristique de la Côte d’Ivoire est énorme mais inexploité »