Guillaume Kouka, ambassadeur du tourisme congolais

Financial Afrik, 22 août 2019
Publié le 22 août 2019

Les États africains sont nombreux à vouloir investir dans le tourisme. Le Congo Brazzaville n’échappe pas à cette tendance et la diaspora se mobilise. Guillaume Kouka, fondateur de #visiterlecongo porte un rêve : faire le connaître les trésors cachés du Congo Brazzaville aux yeux des visiteurs du monde entier. Le Congo Brazzaville entend devenir un acteur incontournable du tourisme en Afrique centrale.

C’est dans cet esprit que la ministre du tourisme, Mme Arlette Nonaud Soudan, a inauguré le bureau d’information touristique situé à l’intérieur de l’aéroport de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un plan d’action plus large. Les autorités de Brazzaville ont affirmé leur ambition de rendre le secteur du tourisme plus impactant en faveur de l’économie congolaise. Si le tourisme ne pèse que 3 % du PIB, les autorités ambitionnent d’augmenter par 7 son rendement économique d’ici 2021 afin de sortir le pays de sa dépendance aux hydrocarbures.

Guillaume Kouka, ambassadeur du tourisme congolais