La pénurie de personnel après le Brexit pourrait « déstabiliser le tourisme britannique »

Travel Mole, 10 octobre 2019
Publié le 10 octobre 2019

L'association professionnelle du tourisme UKinbound affirme que les réformes du gouvernement en matière d'immigration après le Brexit pourraient « déstabiliser gravement » l'industrie du tourisme du Royaume-Uni, qui contribue pour 145 milliards de livres à l'économie.

Selon une étude effectuée par l'Université Canterbury Christ Church, deux entreprises sur trois craignent que les réformes ne conduisent à des fermetures.

Dans une enquête réalisée dans le cadre de l'étude, 65 % des entreprises ont déclaré que les réformes pourraient affecter leur capacité à continuer à fonctionner. L’une des principales préoccupations de l’industrie touristique nationale est que les réformes conduiront à une pénurie de main-d’œuvre peu qualifiée. Quelque 71 % ont déclaré que les propositions auraient une incidence sur leur capacité d'expansion et 75 % ont déclaré qu'il leur serait plus difficile de rester compétitifs.

La pénurie de personnel après le Brexit pourrait « déstabiliser le tourisme britannique » (article en anglais)