Rabat veut atteindre 1 million de nuitées

Le 360, le 4 avril 2019
Publié le 5 avril 2019

Hausse de l’activité touristique au niveau de Rabat. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que «le nombre d’arrivées a atteint 232.564 en 2018 en accroissement de 7%» par rapport à la même période 2017. Accroissement aussi pour les nuitées dans les établissements d'hébergement touristique classés. Selon le journal, elles se sont également accrues de 7% à 776.844 nuitées en 2018. L’objectif d'un million de nuitées, prévu pour 2021, semble donc réalisable.

Ceci dit, la moyenne d’occupation se fixe à 54%. En revanche, «la durée moyenne de séjour (DMS) de 1,9 enregistrée au niveau de la région, similaire à celle de Fès et Casablanca, reste faible par rapport à la moyenne nationale qui, elle, affiche 2,5%».

L’optimiste est donc de rigueur puisque les efforts déployés par les pouvoirs publics pour améliorer l’attractivité de la région devraient porter leurs fruits. «La ville a entamé une véritable métamorphose urbaine grâce à son programme intégré de développement 2014-2018». Ce dernier prévoit «la rénovation de sites patrimoniaux, la mise en valeur des espaces verts, parcs et jardins, l’ouverture d'équipements culturels (musées, maisons de la culture, théâtres, cinémas), ainsi que des équipements sportifs et la restructuration du plan de circulation de la ville». A cela s’ajoute la réhabilitation de l’ancienne médina.

Rabat veut atteindre 1 million de nuitées