Le Japon adopte une nouvelle technologie de paiement en réponse au boom du tourisme chinois

Skift, 25 mars 2019
Publié le 25 mars 2019

Les Américains et les Européens qui se moquaient des codes QR vont devoir apprendre à les utiliser pour payer leurs repas, leurs loisirs et leurs billets chaque fois qu'ils se rendront au Japon. La raison ? La hausse du tourisme en provenance de Chine incite le pays à adopter le mode de paiement mobile préféré des Chinois.

De nombreux visiteurs sont confrontés à un problème : les restaurants et les opérateurs de loisirs au Japon n’acceptent généralement pas les moyens de paiement numériques préférés des touristes étrangers.

Le problème est plus large. « Au Japon, de nombreuses petites et moyennes entreprises ne disposent pas de terminaux de traitement de cartes de crédit et de paiements mobiles en magasin », a déclaré Silvio Tavares, PDG de CardLinx, une association spécialisée dans le commerce en ligne et hors ligne. Moins d’une transaction sur cinq se fait par carte de crédit.

Mais les touristes chinois s'attendent à effectuer des paiements sans numéraire. Le Japon adopte donc de plus en plus des technologies qui leur plaisent.

Le Japon adopte une nouvelle technologie de paiement en réponse au boom du tourisme chinois (article en anglais)