Vue d'ensemble du tourisme en Italie - Le tourisme en chiffres

ONIT, 2 août 2019
Publié le 5 août 2019

En Italie, le secteur du tourisme représentait 13,2 % du PIB national en 2018, ce qui correspond à une valeur économique de 232,2 milliards d'euros. Le tourisme représente 14,9 % des emplois pour 3,5 millions de personnes.

Le nombre total de présences dans les établissements d’accueil italiens dépasse 428 millions d’euros et augmente de 2,0 % en 2018 par rapport à 2017. La composante internationale croît plus que la composante italienne (2,8 vs 1,1 %) et représente 50,5 % de l'ensemble des présences.

Les recettes internationales, à 41,7 milliards d'euros, ont augmenté de 6,5 % en 2018 par rapport à 2017, tandis que les dépenses touristiques des Italiens à l'étranger, d'environ 25,5 milliards d'euros, ont augmenté de 3,8 %. Il en résulte un solde de la balance des paiements du tourisme de plus de 16,2 milliards d’euros, en hausse de 11,2 %.

Pour 2019, les voyagistes européens, interrogés par l'intermédiaire des bureaux de l'ENIT à l'étranger, indiquent une croissance des ventes italiennes dans 61, % des cas, contre une stabilité de 33,3 %. Même optimisme à l'extérieur de l'Europe, quoique avec plus de modération, avec 41,7 % des voyagistes indiquant une augmentation des ventes du produit italien. Dans l'ensemble, les ventes des TO internationaux ont augmenté pour 49,1 % des répondants et se sont stabilisées à 29,8 %. Seulement 2 opérateurs sur 10 signalent une contraction.

Les arrivées dans les aéroports italiens en 2018 ont totalisé 121 millions de passagers, en hausse de 7,2 % par rapport à 2017. Sur ces 93 millions de passagers (76,9 %) provenaient de pays européens, y compris la Suisse.

Pour 2019, les prévisions indiquent une clôture de fin d'année de 4,7 % pour les passagers internationaux, un chiffre très positif, surtout par rapport à la France (2,7 %) et à l'Espagne qui prévoit une fermeture négative (-9,2 %).

Vue d'ensemble du tourisme en Italie - Le tourisme en chiffres (article en italien)