Chypre : 2019 une année difficile pour le tourisme mais pas de panique, déclare le vice-ministre

Travel Daily News, 13 août 2019
Publié le 13 août 2019

Le vice-ministre du Tourisme, Savvas Perdios, a déclaré que 2019 était une année difficile pour le tourisme, mais a souligné qu'il n'y avait pas lieu de paniquer. En effet, une évolution positive pourrait être attendue dans les prochaines semaines, avec une compensation des pertes liées aux liaisons aériennes qui ont cessé vers et depuis Chypre. Cette année est plus difficile, a déclaré Perdios à la presse à Paphos, soulignant que c'était naturel après trois années successives d'arrivées record.

« Il est naturel qu'il y ait une récession, en particulier à une époque où la concurrence avec la Turquie, l'Égypte, la Tunisie et le Maroc ne cesse de s'intensifier », a-t-il déclaré, ajoutant qu'il n'y avait toutefois pas lieu de paniquer. « Nous continuons à travailler pour réintroduire certains des vols que nous avons perdus au cours des derniers mois. Nous en saurons plus dans les prochaines semaines ».

Chypre : 2019 une année difficile pour le tourisme mais pas de panique, déclare le vice-ministre (article en anglais)