La France et l’Arabie Saoudite signent un accord touristique

L'Echo touristique, le 9 avril 2018
Publié le 9 avril 2018

Cet accord d’une durée de dix ans prévoit la création d’une agence dédiée, sur le modèle de l’agence France Museum pour le développement touristique et culturel de la région Al-Ula.

L’Arabie Saoudite veut s’appuyer sur la France pour développer son tourisme. Les deux pays doivent signer mardi un accord pour le développement culturel et touristique de la région d’Al-Ula, au nord-ouest de l’Arabie Saoudite. Cet accord, d’une durée de dix ans, prévoit la création d’une agence dédiée sur le modèle de France Museum, qui avait été créée en 2007 pour assurer une mission d’assistance et d’expertise auprès des autorités des Emirats Arabes Unis dans pour mettre sur pied le Louvre Abu Dhabi. Couvrant une superficie de 22 000 kilomètres carrés, la région d’Al-Ula comprend des sites exceptionnels, comme l’ancienne l’ancienne cité nabatéenne d’Hegra (Madain Salih) ou celle de Dadab (Al-Khuraybah), et des paysages spectaculaires de canyons taillés dans le sable.

Consultez l'article intégral sur le site de l'Echo touristique.