Afrique du Sud : WeChat, une nouvelle arme pour booster le tourisme et l’artisanat ?

Flux Africa, 8 novembre 2019
Publié le 8 novembre 2019

Le géant chinois prévoit l’utilisation de sa plateforme WeChat comme outil de promotion et de vente en Afrique du Sud, et de faire du pays la première destination des touristes Chinois. Ce qui aura pour effet de faire accroître les revenus issus du tourisme et de l’artisanat. Selon les termes de l’accord, Tencent aidera également le ministère sud-africain du tourisme, à travers un programme de transfert de connaissances, à adopter les bonnes pratiques pour le développement de destinations.

« Cet accord de coopération stratégique est l'une des nombreuses initiatives développées pour attirer un nombre important de touristes en Chinois en Afrique du Sud. Tencent, par le biais de sa plateforme populaire WeChat, nous aidera à accéder à plusieurs segments du marché du tourisme chinois. Les plateformes de Tencent amélioreront aussi l'expérience des voyageurs chinois au cours de leur séjour en Afrique du Sud », affirme la ministre du tourisme Mmamoloko Kubayi-Ngubane.
 

Afrique du Sud : WeChat, une nouvelle arme pour booster le tourisme et l’artisanat ?