Plus de passagers mais moins d'avions dans les aéroports français

Les Echos, 14 mars 2019
Publié le 14 mars 2019

Si le nombre des passagers ne cesse d'augmenter dans les aéroports français, le nombre des vols est en baisse régulière.

Côté face, un marché toujours aussi dynamique, notamment en régions, avec un nombre de passagers en hausse de 4,8 %. Côté pile, une croissance française qui reste inférieure à celle de ses voisins européens, avec une part du pavillon français qui ne cesse de baisser. Tel est le bilan toujours aussi ambivalent des aéroports français pour 2018, présenté ce jeudi par l'Union des aéroports français (UAF).

Les optimistes se féliciteront qu'en dépit des grèves, des retards, des TGV, des autobus et des tarifs en hausse, les aéroports tricolores ont réussi à attirer 9,3 millions de passagers supplémentaires l'an dernier, avec un total de 206,4 millions de passagers. « Nous avons franchi pour la première fois, le cap des 200 millions », s'est réjoui Thomas Juin, le président de l'UAF.

Plus de passagers mais moins d'avions dans les aéroports français

Le communiqué de presse de l'UAF

Le dossier de presse de l'UAF