Pourquoi la distribution d'activités est le prochain enjeu majeur du tourisme

Tourmag, 3 octobre 2019
Publié le 4 octobre 2019

Un marché fragmenté, une multitude d'acteurs, une distribution à ses prémices

Après l'aérien, l'hôtellerie et le transport, le nouvel enjeu du digital sera la distribution des activités et excursions. Alors que l'enjeu majeur reste de connecter l'ensemble des prestataires au web mondial, les géants du numérique s'écharpent pour s'imposer, car sur la ligne d'arrivée le pactole en jeu est énorme : 167 milliards d'euros annuellement. Voici comment les acteurs du tourisme s'attaquent à ce chantier énorme de TUI à Google, en passant par Booking.

Pour les lecteurs assidus de TourMaG.com, l'enjeu de la distribution des activités et des excursions n'est plus à prouver. Le segment est large, allant du ski aux visites culturelles, en passant par les cours de cuisine.

Et selon PhocuswRight, 82 % des réservations sont manuelles et 80 % se font sur place. Le marché représente 167 milliards d'euros dont seulement 5 % sont distribuées par les OTA.

Pourquoi la distribution d'activités est le prochain enjeu majeur du tourisme