Les salons en Ile-de-France : un outil sous-exploité par les entreprises franciliennes ?

CCI Paris Ile-de-France - Aurélien Neff, le 5 septembre 2018
Publié le 5 septembre 2018

La CCI Paris Ile-de-France analyse l'utilisation des salons par les entreprises franciliennes en tant qu'exposantes des salons franciliens. Le constat est celui d'une relative sous-exploitation des salons par rapport à l'écosystème existant, en particulier des TPE et PME.

Paris Ile-de-France a cette particularité quasi unique au monde d’être une destination leader à la fois sur le segment du tourisme d’agrément (45 à 50 millions de visiteurs par an dont 20 millions d’étrangers, premier parc hôtelier au monde avec plus de 155 000 chambres, etc.) et celui des affaires.

En effet, avec 700 000 m² de surfaces, Paris Ile-de-France propose au niveau mondial l’offre la plus riche (devant Shanghai et ses 600 000 m²) et variée (répartie de manière équilibrée sur le territoire) en matière d’équipements d’accueil dédiés aux événements professionnels avec des centres majeurs capables d’accueillir de grands événements nationaux et internationaux mais également des centres de taille intermédiaire et des sites de congrès-expositions de taille inférieure.

Cette offre d’infrastructures permet ainsi à la région-capitale d’accueillir chaque année plus de 400 salons (grand public, professionnels, mixtes), 100 000 exposants et 9 millions de visiteurs.

Ces salons, qu’ils soient grand public ou professionnels, permettent ainsi chaque année aux entreprises qui exposent de signer plus de 6 millions de contrats et de réaliser plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires (hors salons de l’aéronautique et de la Défense). Leur retour sur investissement (ROI) moyen est de 8 et ces entreprises exposantes réalisent près du tiers de leur chiffre d’affaires annuel à l’export grâce à leur participation à un salon.

Or, si l’outil salon est un formidable vecteur de business, il semble paradoxalement être sous-exploité par les entreprises d’Ile-de-France, en tous les cas au sein de certaines filières économiques. L’enquête annuelle de conjoncture réalisée par Médiamétrie pour le compte de la CCI Paris le-de-France auprès des PME franciliennes, montre que si les trois quarts de celles-ci connaissent le principal salon de leur secteur, trop peu d’entre elles l’utilisent pour exposer, alors qu’elles bénéficient d’un écosystème d’exception à leur disposition. En effet, la CCI Paris le-de-France a estimé à moins de 30 000 le nombre d‘entreprises franciliennes exposant au moins une fois par an sur un salon de la région-capitale, soit moins de 3 % de l’ensemble des entreprises du territoire.

Téléchargez le rapport intégral ci-dessous.