Le secteur du tourisme, le prochain secteur à profiter de la blockchain

IT Social, 5 mars 2018
Publié le 5 mars 2019

2017 était l’année de toutes les promesses pour les systèmes utilisant une chaîne de bloc (blockchain). Créée à l’origine pour servir de base aux bitcoins et permettre d’investir dans les cryptomonnaies, les applications de cette nouvelle technologie ne cessent de se diversifier. De la voiture autonome aux transactions financières économiques et quasi instantanées, en passant par la fourniture décentralisée d’énergie et de services, prochaine étape : le secteur du tourisme.

Qu’est-ce que la blockchain ?

En 2008, le créateur anonyme du Bitcoin créait la première chaîne de blocs, dont l’objectif était à la fois de décentraliser le contrôle de la toute première monnaie dite cryptographique, de sécuriser les transactions et d’assurer la transparence complète de chaque maillon.

Rapidement, les usagers en mesure d’apporter leur contribution à la puissance informatique du réseau se firent « mineurs », c’est à dire qu’ils se chargeaient de valider, autant d’un point de vue du protocole informatique que de la validité des données, chaque transaction ou maillon de la chaîne. En échange de leur puissance de calcul calculée sur la base de la preuve de travail, ces « nœuds » sont rémunérés de façon parfois très généreuse.

Le secteur du tourisme, le prochain secteur à profiter de la blockchain